Carrière

Faire le deuil de son ancien job

Lorsque l’on prépare sa mobilité professionnelle, un élément majeur fait son apparition : le deuil de son ancien job.

Un deuil survient constamment dès lors qu’un changement s’opère dans nos vies. Et comme pour la perte d’un proche, il faut passer par plusieurs étapes, tel que le décrit Elisabeth Kubler-Ross :

➡️ Le choc et le déni : ce que je fais ne m’apporte plus rien, mais je suis quand même bien où je suis.

➡️ La colère et la peur : si cela ne me plaît pas c’est à cause de l’ambiance et de la charge de travail, ou alors est-ce moi le problème ?

➡️ La tristesse : ce travail n’est plus pour moi, il faut que j’ouvre les yeux.

➡️ La quête de sens : je vais atteindre mes objectifs grâce aux recherches et en me faisant aider.

Chaque étape varie d’une personne à une autre, pour vous aider à mieux les franchir Je sais où je vais vous donne ses conseils.